Les origines de la pédagogie Martenot

Dès 1912, Madeleine Martenot ouvre un cours privé de piano et commence ses recherches pédagogiques avec son jeune frère Maurice (le futur inventeur des Ondes Martenot) et sa sœur Ginette.


La recherche du plaisir de la qualité sonore conduit, tout naturellement, l’équipe familiale (les deux soeurs, Madeleine, Ginette, Maurice, et sa femme, Renée) à s’intéresser à la qualité du geste.


Or, au congrès d’Education Nouvelle de Villebon en 1924, ils rencontrent le Violoncelliste Concertiste Youry Bilstin qui leur fait découvrir des états psychiques différents, en les initiant à la pratique de la relaxation active.


Depuis, grâce au travail d’initiation et de formation réalisé jusqu’à sa mort, en 1980, par Maurice MARTENOT pour la Relaxation et les bases du Développement Musical, et par Ginette MARTENOT pour le Piano et les Arts Plastiques jusqu’en 1996, de nombreux enseignants ont pu être formés.


Ces enseignants continuent la recherche et transmettent ce qu’ils ont reçu de ces grands pédagogues français.